La ligne RER B aujourd'hui

Le Réseau

La ligne du RER B comprend 2 branches au nord, un tronc central et 2 branches au sud.

Cela représente une longueur totale de 77km.

A partir de Châtelet-les-halles, vers le sud, 2 voies sont complètement dédiées au RER B.
Entre Gare du Nord et Châtelet-les-halles, les voies du RER B et du RER  D s'entrecroisent créant ainsi de très fortes contraintes d'exploitation.

A partir de Gare du Nord vers le nord, les voies ne sont plus dédiées et sont dans l'espace SNCF ile de France, dont l'affectation en temps réel des voies est assuré par RFF (réseau ferré de France).

Le RER B traverse 8 département et 33 communes.
Il dessert 16 gares SNCF et 31 gares RATP, soit un total de 47 gares !

Plan de la ligne B du RER (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
Plan de la ligne B du RER (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Le Trafic

Il assure 900 000 voyages par jour, soit plus que tous les TER de France réunis (Guillaume Pépy, janvier 2013). Les branches nord représentent plus de voyages que celles du sud.

La fréquentation a augmenté de 35% en 10 ans (2001-2011).

527 missions sont programmées chaque jour, ce qui représente plus de 10 000km parcourus par l'ensemble des trains.

A 7h30 le matin, 50 trains sont en circulation en même temps selon la RATP.

Les points clés du réseau

Il dessert :

2 aéroports :

  • Charles de Gaulle au Nord,
  • Orly au sud

Un espace international de salons :

  • le parc des expositions (au nord)

Des espaces universitaires :

  • Luxembourg (Sorbonne, ...)
  • Cité Universitaire
  • Maison des examens (Laplace)
  • Sceaux (univ.)
  • Croix de Berny(rés. univ., écoles d'ing.)
  • Université d'Orsay (Le Guichet, Orsay, Bures)
  • Ecole Polytechnique, ENSTA (Lozère)

Des gares TGV :

  • Charles de Gaulle,
  • Gare du Nord,(et Eurostar, Thalys)
  • Massy-Palaiseau

Il assure des correspondances avec :

  • 4 lignes de RER
  • 9 lignes de métro,
  • 2 lignes de transilien
  • 2 lignes de tramway

Les opérateurs

Là, ce n'est pas triste.

Les branches nord, depuis la gare du nord, sont sous la responsabilité de la SNCF et de RFF.

Depuis cette même gare, vers le sud, c'est la RATP qui exploite et entretient le réseau.

C'est le STIF qui pilote et coordonne l'action de ces 3 opérateurs.
Début 2013, les équipes d'exploitation de la SNCF et de la RATP et de RFF sont dans des lieux différents.

Un lieu de commandement (presque) unique devrait voir le jour à Denfert en 2013.

Il n'empêche que, en situation très perturbée au nord, l'affectation des voies se fera par un centre régional RFF distinct.

Depuis quelques années, les conducteurs RATP ou SNCF peuvent effectuer une mission d'un bout à l'autre, avec des signalisations, des procédures d'urgence, des règlementations différentes sur les parties SNCF et RATP. Même la tension et le courant d'alimentation change à gare du nord (1500V continu au sud, 25000V alternatif au sud). Le changement de tension (commutation) est automatique, sauf quelques fois quand c'est en panne...